1926 Près de 100 ans de travail, de passion et de conviction.

1
Création de la Cave Jean Geiler

1926
Création de la Cave Jean Geiler

Un espoir de coopération au service de la qualité

36 vignerons, issus d’Ingersheim et des villages avoisinants ont été confrontés à des tourmentes économiques. Mais farouchement attachés à leurs terroirs et à la transmission d’un savoir-faire, ils ont décidé d’opter pour la solidarité  et se sont alors tous regroupés pour fonder la Cave Vinicole d’Ingersheim. Elle fût nommée ensuite la Cave Jean Geiler en hommage au très célèbre prédicateur et écrivain religieux du XVème siècle qui a grandi dans notre vignoble.

2
Le début de la commercialisation

1930
Le début de la commercialisation

Au commencement ...

Au début des années 1930, la Cave Jean Geiler fait l’acquisition de son premier camion. A l’époque elle ne disposait que d’une petite capacité de stockage : 70 000 litres et beaucoup de ses vins étaient vendus en vrac.

3
De nouvelles infrastructures

1975
De nouvelles infrastructures

Pour une plus grande capacité de production

Construction des nouveaux bâtiments pour l’embouteillage, le stockage ainsi que du nouveau bâtiment pour les Pressoirs.

4
La bouteille à 12 facettes

1988
La bouteille à 12 facettes

La signature des Grands Vins

Pour valoriser nos cuvées les plus nobles et couronner les efforts des 12 mois que nous avons passés à les élever patiemment, notre Cave Jean Geiler crée et dépose la bouteille à facettes.

5
Construction d'une cave de vieillissement

1992
Construction d'une cave de vieillissement

Des travaux audacieux

Un chantier est entrepris pour la construction d’une cave de vieillissement pour les Crémants d’Alsace. Situé à 6 mètres sous terre, l’ouvrage est entouré d’une nappe phréatique ; un système naturel de climatisation, qui offre des conditions optimales d’hygrométrie et de température pour le vieillissement en bouteille.

6
Des investissements au vendangeoir

1996
Des investissements au vendangeoir

Des pressoirs intelligents

Acquisition de 7 nouveaux pressoirs pneumatiques auto-pensants, dont 2 pressoirs de 150 hl et 5 pressoirs de 100 hl, le tout placé sous contrôle informatique. Les avantages de ces pressoirs : rapidité du traitement des raisins et un pressurage plus respectueux du raisin.

7
De nouveaux espaces d'accueil

2003
De nouveaux espaces d'accueil

Une ambiance traditionnelle et conviviale

Construction du nouveau Caveau de dégustation, avec ses salles dites « Winstub »  et des « Terrasses »  pour l’accueil des groupes.
Création du Musée du Vigneron où sont mis en scène tous nos outils d’autrefois en rapport avec le travail de la vigne, de la cave, de la mise en bouteille et de la commercialisation.

8
Une cave dédiée au Crémant d'Alsace

2004
Une cave dédiée au Crémant d'Alsace

Des outils au service de la méthode traditionnelle

Acquisition d’un bâtiment, spécialement aménagé et climatisé pour l’élaboration de nos  Crémants d’Alsace. Installation de 20 gyropalettes pour le remuage automatique des bouteilles avant dégorgement.

9
Innovation technologique

2009
Innovation technologique

Un logiciel avant-gardiste

Mise en place de logiciels de traçabilité et de suivi des parcelles de vignes. Egalement mise en place d’un contrôle par analyse photographique  des raisins intervenant à leur réception et avant mise au pressoir. Ces outils nous permettent d’améliorer et de garantir une qualité régulière pour chacune de nos cuvées à travers les millésimes.

10
Coup de Foudre

2014
Coup de Foudre

Des foudres du tonnerre

Installation de 4 nouveaux foudres en chêne de 55 hL chacun pour l'élevage des nouvelles cuvées vieillies en fût de chêne. Un chantier colossal permettant de compléter l'offre de la cave.  

11
Derniers investissements

2015
Derniers investissements

La qualité et l'exigence au service de nos marchés

Acquisition d’une capsuleuse à vis pour répondre à de nouveaux marchés à l’Export.

Installation d’un conquet vibrant pour réceptionner la vendange sans trituration du raisin. Ce système nous permettra d’acheminer les raisins entiers vers le pressoir en préservant toutes leurs qualités organoleptiques.